Quelles sont les briques technologiques de Vizir ?

Afin de gérer des conversations complexes, nous avons dû développer une technologie propriétaire qui copie la conversation humaine. Voici les 4 briques principales, que vous retrouverez dans le produit.

techno-1

Les conversations Vizir sont basées sur les mêmes éléments que la conversation humaine.

Compréhension

Premier élément indispensable dans une conversation, c’est de bien comprendre ce que dit la personne à qui on parle. 

Ici on utilise une technologie de NLU (Natural Language Understanding) qui permet d’extraire l’intention et l’entité. 

Mémoire

Comme dans une vrai conversation, on va stocker toutes les interactions entre l’utilisateur et le robot. 

Deux objectifs à cela : 

  1. Créer un contexte utilisateur : savoir quels process il a démarré, ceux qu’il a terminé, etc… pour lui faire reprendre au bon endroit si nécessaire.
  2. Faire appel au contexte utilisateur et au contexte global du bot : si je vous ai déjà vu, que je connais votre prénom, etc… alors vous allez vous attendre à ce que je vous réponde de façon personnalisée (sinon vous allez me prendre pour quelqu’un de bizarre ou débile).

Logique

Une fois que j’ai compris ce que vous avez dit et que je me suis rappelé de qui vous êtes, et de notre relation au global, je vais ensuite décider d’une réponse à apporter. 

C’est ce que le bot va aussi faire. 

Il y a deux façons de faire cela : 

  1. Option scriptée : vous (le créateur du bot) programmez les scénarios logiques en fonction des requêtes utilisateurs. C’est l’option la plus simple, surtout si les scénarios restent assez simples.
  2. Option non scriptée : champs de R&D chez Vizir qui permet de générer une logique de conversation automatisée.

Empathie

Une fois que le robot sait quelle réponse apporter, il va pouvoir ajouter une nuance dans ses réponses en fonction de la mémoire qu’il a sur vous. 

Cela va permettre d’apporter une conversation plus personnalisée.

Conclusion

C’est 4 briques sont présentes partout dans Vizir. Il faut bien les comprendre pour bien maîtriser la création de robots avec notre outil.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Comments are closed.